Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10.08.2018

"Pour l'espérance du monde" : Mgr Jérôme Beau, nouvel archevêque de Bourges, venu de Paris pour les ruraux

Détail Annonciation Fra Angelico Mgr Beau.jpgLe Pape François a nommé ce mercredi 25 juillet 2018, Mgr Jérôme Beau, archevêque de l'archidiocèse de Bourges. Il était jusqu'à présent évêque auxiliaire de Paris. Mgr Armand Maillard est nommé administrateur apostolique pour gouverner l'archidiocèse de Bourges, jusqu'à la prise de possession canonique de son successeur. L'installation de Mgr Beau aura lieu le dimanche 23 septembre 2018 en la cathédrale de Bourges.

http://www.ktotv.com/video/00228386/mgr-jerome-beau-nouvel-archeveque-de-bourges


L'épreuve de la Croix.jpg"Je crois que c'est une vraie joie de voir comment Dieu est en attente dans les cœurs.

Et puis, la difficulté c'est que la croix sera toujours présente dans la mission et dans l'annonce.
Le lieu même où dans la mission va se trouver la vraie joie
c'est lorsque la joie accepte de passer par l'épreuve de la croix qui est aussi l'épreuve du refus de Dieu."


Dit le nouvel archevêque de Bourges, Mgr Jérôme Beau, nommé par François le 25 juillet 2018. 


Pour l'espérance du monde 0.jpgCet homme qui a pour devise épiscopale Pour l’espérance du monde, a été évêque chargé de la formation des futurs prêtres parisiens, directeur spirituel des séminaristes, responsable et supérieur de Maison des séminaristes de Paris. Il a aussi été professeur de théologie au diocèse parisien, maintenant au cœur du Collège des Bernardins, à l’ouverture duquel il a aidé et duquel il est devenu responsable par la suite. Ces trois grands axes - Séminaire, Faculté de théologie et Collège des Bernardins - ont été sa mission au diocèse de Paris et il emportera avec lui à l’archidiocèse de Bourges les grâces qu’il y a reçu. Dieu en soit béni et loué ! Je vois donc en ce nouvel archevêque l’envoyé de Dieu qui sera certainement sensible à ce projet de ré-évangélisation des campagnes par l’Adoration Saint Martin.

Que saint Martin de Tours l'accompagne dans cet archiépiscopat rural !


Vous savez comme moi que je suis toute petite et me sens toute petite.
C'est mon cœur qui éclate d'un amour très ancien qui me fait me mouvoir alors que je ne vois aucun moyen d'agir, en moi et concrètement, autre que cet amour…

En 2016, j'écrivais dans la présentation de l'Adoration Saint Martin, communiquée à Mgr Armand Maillard et Mgr Michel Santier, alors :

J’ai l’intuition que les évêques de l’Île-de-France devraient prêter main forte à l’archevêque de Bourges pour libérer des énergies permettant la réalisation de ce projet qui demande moyens et volonté. Les grâces reçues à Paris sont vouées à rayonner sur les diocèses des provinces. Redistribuer ces grâces, les répartir avec justice est un devoir autant civique que chrétien.

Bannière Image Les Priants des campagnes.jpg


Dans l'espérance qu'avec l'association Les Priants des Campagnes nous puissions véritablement faire revenir Jésus Eucharistie sur les autels des églises rurales de France ! 

Jehanne Sandrine du SC & de la SE.jpgSandrine Treuillard​
porteuse du projet Adoration Saint Martin — Ré-évangéliser les campagnesAdoration ihs SC Saint Martin.jpg

 

Les commentaires sont fermés.